Faire de son habitation un logement accessible, adaptable ou adapté

Pouvoir rester dans son habitation même lorsqu’on a développé un handicap ou que la mobilité devient plus difficile avec l’âge, c’est l’ambition de l’arrêté adopté par le Gouvernement wallon relatif au logement accessible, adaptable et adapté.

Les Ministres du Logement et de l’Action sociale ont voulu que la Wallonie se dote d’un cadre réglementaire avec toute une série d’indications techniques pour faire de son habitation un logement accessible, adaptable ou adapté. Désormais, au moment de construire son habitation, il sera possible d’anticiper une perte d’autonomie temporaire ou définitive (grossesse, accident, handicap, vieillesse, …) en intégrant dès le départ des aménagements simples (largeur des portes, la planéité du sol, …).

Les principes du logement adaptable :
- Sol sans entrave,
- Ni marche, ni ressaut,
- Absence d’obstacle,
- Aires de manœuvre suffisante (rotation d’une chaise roulante),
- Largeur de passage suffisante (largeur de portes, espacement entre le mobilier…),
- Accès aux commandes (interrupteurs, prises,...),
- Prévention des dangers,
- Confort,
- Aménagement évolutif

>>> Plus d’infos sur l’arrêté

>>> Découvrir la brochure Awiph "Du logement adaptable au logement adapté et accessible"

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl