Troubles de la sensibilité

Description

Le Spina-Bifida entraîne des troubles de la sensibilité dans la moitié inférieure du corps. Les fesses, le périnée, les jambes (intérieur des cuisses), les pieds sont des régions très souvent insensibles.
En ce qui concerne les fesses et les talons, si l’appui n’est pas senti, il peut être trop prolongé, il y a alors compression, le sang ne peut plus circuler à ce niveau. La peau non irriguée souffre : rougeur puis escarre. Un appui de 15 minutes sur un plan dur peut entraîner 6 mois de soins.
De même, en l’absence de sensation, la personne atteinte ne sentira pas la chaleur, le froid, la douleur, les objets tranchants, la pression, les éraflures et l’humidité excessive.

Enfin, ces troubles de sensibilité auront un retentissement sur la sexualité de la personne atteinte.

Traitements

Sur le plan des troubles de la sensibilité, la prévention des escarres est capitale.
Les soins et surveillance à apporter sont :
- favoriser l’apprentissage d’une autosurveillance cutanée : tous les jours surveillance avec un miroir des zones insensibles de la peau.
- mettre des pantalons pas trop ajustés et des chaussures suffisamment larges et souples.
- utiliser un coussin anti-escarres.
- se soulever tous les quarts d’heure pour permettre à la circulation de se faire au niveau des fesses.
- être bien installé dans son fauteuil
- faire attention aux bains trop chauds, aux robinets d’eau chaude sans mitigeur, aux radiateurs...

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl