Dépakine - Plainte déposée par quatre mères

« Quatre mères, qui ont pris cet anti- épileptique pendant leur grossesse, ont décidé de porter plainte. Elles pourraient être suivies par d’autres mamans et espèrent sensibiliser le monde politique. Leurs enfants connaissent de graves problèmes de développement. Notamment des troubles autistiques.

Elles sont actuellement quatre mamans mais elles devraient rapidement être rejointes par d’autres mères qui, comme elles, ont continué à prendre de la Dépakine (commercialisée par la firme française Sanofi) pendant leur grossesse pour soigner leur épilepsie alors que ses dangers étaient connus. Leurs huit enfants, aujourd’hui âgés de 8 à 21 ans connaissent de graves problèmes de développement... »

>>> Lire la suite sur LaLibre.be

>>> Site de l’Association belge des Victimes du Syndrome Valproate

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl