De nouvelles recommandations ont été émises dans le cadre de la gestion du syndrome du côlon irritable et de la constipation idiopathique chronique (USA)

De nouvelles recommandations ont été émises dans le cadre de la gestion du syndrome du côlon irritable (IBS) et de la constipation idiopathique chronique. Les lignes directrices révisées ont été publiées dans un supplément de la publication du mois d’août de l’American Journal of Gastroenterology.

Alexander C. Ford, MB, Ch.B., MD, de l’hôpital universitaire St. James à Leeds, Royaume-Uni, et ses collègues de l’American College of Gastroenterology Task Force sur la gestion des troubles fonctionnels de l’intestin ont mené une revue systématique de la littérature afin de mettre à jour sur les lignes directrices relatives à la gestion de l’IBS et de la constipation idiopathique chronique.

« Les chercheurs notent que les preuves que les régimes spéciaux améliorent les symptômes de l’IBS, et que les fibres et le psyllium soulagent les symptômes de l’IBS, sont faibles. Egalement niveau faible de preuve pour les effets bénéfiques des probiotiques, rifaximin, les antispasmodiques, l’huile de menthe poivrée, les antidépresseurs, une variété d’interventions psychologiques, et l’aldostérone pour les femmes. Des preuves solides ont été trouvées pour linaclotide et lubiprostone par rapport au placebo dans l’IBS avec constipation. Pour la constipation idiopathique chronique, des preuves solides ont été trouvées pour les suppléments de fibres, polyéthylène glycol, lactulose, picosulfate de sodium, et bisacodyl, ainsi que prucalopride, linaclotide, et lubiprostone.

“Cette nouvelle méta-analyse de la littérature sur la gestion de l’IBS et de la constipation idiopathique chronique offre aux médecins des conseils scientifiquement fondés pour les aider à prendre des décisions cliniques au sujet de ces conditions fondées sur une évaluation approfondie de la preuve”, écrit un co-auteur dans un communiqué. “Cependant, il est important que les patients parlent avec leur médecin de leurs options de traitement, dans la mesure où il n’y a pas d’approche passe-partout dans la gestion de l’IBS ou de la constipation chronique” »

(Source - Traduction : Google et ASBBF)

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl