Témoignage d’André

"Et l’an 2000 arriva...
Jusqu’au début de l’année 2000, je n’avais JAMAIS cherché à
rencontrer des personnes ayant aussi un Spina Bifida !
Jusqu’alors, j’avais vécu mon handicap comme quelque chose
de honteux. Image que m’en avaient transmis mes parents ?

Puisque je pensais qu’il était déshonorant de parler de mon
handicap, j’ai toujours fui comme la peste les occasions où
j’aurais pu ou dû être amené à en parler. J’ai toujours pensé
que quand j’étalerais mes problèmes physiques devant
quelqu’un, je ne pourrais que me sentir humilié. Parce que cela tourne beaucoup autour de l’incontinence, autour des
problèmes urinaires, de selles, de la sexualité , bref, des
« parties honteuses ». Je m’imaginais que la réaction de ceux
qui m’écouteraient ne pourrait être que de la pitié, de
l’apitoiement, de la sensiblerie. J’ai toujours fui la réaction de pitié des gens que je rencontre..."

PDF - 100.6 ko
Témoignage d’André, co-fondateur de l’ASBBF

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl