Spina bifida : une opération in utero qui a tardé à arriver en France

JPEG

« L’équipe française qui a opéré un bébé en juillet a dû adapter le protocole américain aux médicaments disponibles sur le marché.

Cela fait dix-sept ans que cette technique existe, et elle est pratiquée dans une dizaine de centres dans le monde. Il aura pourtant fallu attendre juillet dernier pour que, pour la première fois en France, une équipe opère un fœtus in utero afin de corriger une malformation de la colonne vertébrale, le spina bifida.

Une petite fille, née le 9 novembre dernier, a été opérée dans le ventre de sa mère au 5e mois de grossesse par le Pr Jean-Marie Jouannic, gynécologue-obstétricien à l’hôpital Armand-Trousseau, et le Pr Michel Zerah, du service de neurochirurgie pédiatrique de l’hôpital Necker-Enfants malades.

Le spina bifida se caractérise par un défaut de fermeture de plusieurs vertèbres de la colonne vertébrale, qui laisse la moelle épinière sans protection. La malformation peut aboutir à une paralysie des membres inférieurs, un mauvais contrôle des sphincters, et dans les cas les plus graves une accumulation de liquide céphalorachidien dans le cerveau qui compromet le développement cognitif... »

>>> Lire la suite sur le site du Figaro Santé

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl