SNCB - Les personnes en situation de handicap paient la note

JPEG

Le "tarif à bord" de la SNCB n’est pas conforme avec la Convention Handicap des Nations Unies.

(Communiqué de presse du Centre interfédéral pour l’égalité des chances)

"Jusqu’à la semaine dernière, le voyageur qui achetait un ticket à bord du train, s’il en informait l’accompagnateur de train, devait payer un supplément de 3 euros. Celui qui n’en informait pas l’accompagnateur payait quant à lui un supplément de 12,50 euros. Les personnes reconnues en situation de handicap, quant à elles, ne devaient payer aucun supplément. Le 1er février, la SNCB a introduit un supplément unique de 7 euros pour tous ses voyageurs...

« Oui, vous pouvez demander à une personne sans handicap physique, sensoriel ou mental d’acheter un billet en ligne ou via un distributeur automatique en gare, mais pour un certain nombre de personnes en situation de handicap c’est tout simplement impossible » déclare Patrick Charlier, directeur adjoint du Centre. « Les transports publics sont par ailleurs bien souvent le seul moyen pour les personnes en situation de handicap de se rendre vers leur lieu de travail, d’étude, etc. »

Pour le Centre, cette mesure va à l’encontre de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, ratifiée par la Belgique le 2 juillet 2009...."

>>> Texte complet du communiqué de presse et invitation à signaler les problèmes rencontrés téléchargeable ci-dessous :

PDF - 297.9 ko
Communiqué de presse SNCB

>>> Site du Centre interfédéral pour l’égalité des chances

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl