Proposition de résolution relative à la vie affective et sexuelle des personnes handicapées

« La vie affective et sexuelle constitue un droit fondamental pour toute personne.

Pendant trop longtemps cependant elle représentait un sujet tabou pour les personnes en situation de handicap.

Des aspects comme la contraception, voire la stérilisation pouvaient même être vécus de manière contraignante via la famille ou les institutions.

Par la suite, on a heureusement assisté à une plus grande reconnaissance des droits des personnes handicapées, au même titre que tout un chacun.

Cependant, même après trente ans de réflexion sur ce dossier délicat, la question demeure toujours présente en raison de sa complexité...
 »

>> Lire la suite ainsi que le texte de la proposition de loi déposée au Sénat par M. Franco Seminara et consorts

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl