Moelle attachée (ou moelle ancrée)

La croissance rachidienne est plus importante que celle de la moelle, ce qui provoque une ascension relative de celle-ci, avec un allongement du filum terminal et des racines de la queue de cheval. Ainsi le cône terminal ou médullaire (portion terminale de la moëlle), situé au bas du canal sacré à la fin du deuxième mois, se trouve au- dessus de L3 à partir de 20SA.

À la naissance, le cône médullaire se situe à la hauteur de la deuxième vertèbre lombaire. Chez l’adulte, entre la douxième vertèbre thoracique et la première vertèbre lombaire.

Chez les enfants atteints de spina bifida, la moelle épinière reste coincée là où se trouve la lésion et ne peut glisser. C’est ce que l’on appelle la moelle attachée ou la moelle ancrée. Parce que la moelle est coincée, elle s’étire au fur et à mesure que l’enfant grandit. C’est cet étirement qui cause les symptômes de la moelle attachée. :
- problèmes urologiques
- problèmes intestinaux
- maux de dos (spécialement dans le bas du dos)
- problèmes aux jambes et aux pieds (augmentation de la raideur musculaire, diminution de la mobilité ou des habilités acquises, accroissement des déformations des chevilles te des pieds, changements dans la démarche
- augmentation de la courbure de la colonne vertébrale (scoliose)

Une chirurgie peut s’avérer nécessaire pour libérer la moelle épinière. L’intervention aura pour effet d’empêcher les symptômes d’empirer, mais ne fera pas disparaître les symptômes déjà présents.

Retour

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl