Mieux vaut prévenir que guérir - L’exemple de la Fédération internationale du Spina Bifida et de l’hydrocéphalie

JPEGPeu de maladies rares peuvent faire l’objet d’une prévention, mais pour certaines, comme le Spina Bifida et les autres anomalies du tube neural, il est de notre devoir d’agir. La Fédération internationale du Spina Bifida et de l’hydrocéphalie (IF) en a la conviction. C’est pourquoi EURORDIS (Maladies Rares - Europe) a décidé de la rejoindre pour soutenir ses efforts de prévention primaire.

>>> Lire ici le dossier préparé par EURORDIS

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl