Le projet de loi sur la reconnaissance de l’aidant proche a été voté ce 18 mars en comission des affaires sociales de la Chambre

JPEG

Philippe COURARD, Secrétaire d’Etat aux Affaire sociales et aux Personnes handicapées, a présenté ce 18 mars en Commission des Affaires sociales de la Chambre un texte fondamental pour les personnes en situation de handicap : le projet de loi relatif à la reconnaissance des aidants proches.

Ce texte, adopté à la quasi-unanimité, s’attache à définir la notion d’aidant proche au niveau fédéral. Les aidants proches sont des personnes qui se dévouent corps et âme à leur proche malade ou handicapé qui est en situation de grande dépendance, sans bénéficier, jusqu’à ce jour, d’aucune reconnaissance juridiquement établie.

La population en situation de dépendance est estimée à 4%. Les aidants proches sont des milliers. Le nombre et les besoins de ces personnes vont augmenter avec le vieillissement de la population. Cette reconnaissance permettra de prendre en compte le temps donné par l’aidant proche au profit de l’aidé et au détriment de sa carrière. Cette reconnaissance sera délivrée par les mutualités. Les droits et les aides financières seront définis par le prochain gouvernement.

>>> Lire sur le site de la RTBF l’article "Vers un statut pour les aidants proches, une énorme première" et l’interview de Bernadette Van Vlaenderen, présidente de l’asbl Aidants Proches

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl