La réforme des crédits temps : la vie professionnelle des aidants proches en danger

Communiqué de presse
Asbl Aidants Proches

La réforme des crédits temps : la vie professionnelle des aidants proches en danger

Lettre ouverte à Monsieur Kris Peeters

Belgrade le 18 février 2015. En décembre 2014 l’asbl Aidants Proches a fait parvenir au nouveau Ministre de l’Emploi, Kris Peeters, une lettre ouverte. Celle-ci met en avant les dangers inhérents aux mesures envisagées par le nouveau gouvernement, et plus particulièrement celles concernant le marché de l’emploi.

Moins de moyens pour concilier vie professionnelle et vie familiale

4 dispositions ont été modifiées ou supprimées. Jusqu’au 01/01/2015, elles étaient des alternatives couramment utilisées par les aidants proches pour s’occuper d’un proche en perte d’autonomie :
- les dispositifs de fin de carrière dont l’accès est restreint,
- les allocations du crédit-temps sans motif qui sont supprimées,
- la dispense pour raisons sociales et familiales pour les personnes au chômage également supprimée,
- l’allocation de garantie de revenus pour les temps partiels qui est divisée par deux après 2 ans.

L’asbl Aidants Proches demande une rencontre à monsieur le Ministre de l’Emploi

Dans la prolongation de la lettre ouverte, L’asbl Aidants Proches a demandé qu’un rendez-vous avec monsieur le Ministre soit fixé le plus rapidement possible, afin de lui exposer ses inquiétudes et de lui proposer de mettre en place des stratégies de protection de cette population fragilisée qui représente en Belgique près d’1 millions de personnes (entre 8 et 10 % de la population). De plus, le vieillissement de la population ne fera qu’en augmenter le nombre.

>>> Télécharger le texte complet du communiqué de presse (fichier PDF) :

PDF - 74.4 ko
Asbl Aidants Proches - Communiqué de presse

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl