La ministre De Block espère une reconnaissance cette année du statut d’aidant proche

21 juin... Journée des aidants proches

L’asbl Aidants proches a écrit une lettre ouverte adressée à la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique pour dénoncer le vide législatif caractérisant le statut des aidants. Selon cette association, les négociations concernant le statut des aidants proches sont au point mort depuis le mois de janvier 2016. La loi de reconnaissance de l’aidant proche accompagnant une personne de grande dépendance a été publiée au Moniteur belge le 6 juin 2014. Les aidants proches attendent depuis la publication des arrêtés royaux pour que cette loi devienne effective.

« La ministre de la Santé publique et des Affaires sociales Maggie De Block a indiqué lundi au parlement qu’elle espérait qu’un consensus pourra encore être trouvé cette année entre les partenaires de la coalition en vue de reconnaître le statut d’aidant proche.

« Les aidants proches méritent une plus grande reconnaissance, plus de soutien et de protection. Ceci est important pour eux, mais aussi pour leur entourage, pour les patients et pour les soins de santé en général », a-t-elle dit.

La ministre de la Santé publique et des Affaires sociales a souligné la difficulté pour les aidants d’aider un proche tout en continuant à travailler. « Presque tout le monde sera confronté tôt ou tard personnellement à la maladie et la vieillesse : soit directement soi-même, soit par un membre de la famille, un être aimé, un membre de sa famille ou un ami ou une amie proche », a-t-elle rappelé. Selon les résultats de la dernière enquête sur la santé, 9% des Belges aident d’une manière ou l’autre un proche. Cela représente plus d’un million de Belges. »

Source et texte intégral : Sudinfo.be

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl