L’acide folique n’augmente pas le risque de cancer

« Prescrite en cas de carences et recommandée chez les femmes enceintes pour prévenir les anomalies de fermeture du tube neural, la supplémentation en acide folique a été suspectée de favoriser la survenue de cancers, dont ceux du poumon et de la prostate.

Une nouvelle méta-analyse réalisée par une équipe norvégienne et regroupant près de 50 000 personnes incluses dans treize études (dont dix avaient pour objet l’étude d’une prévention cardiovasculaire et trois l’étude de patients présentant des polypes colorectaux) a été conduite dans le but de clarifier l’effet d’une supplémentation en acide folique sur le risque de cancers. Après un traitement d’environ cinq ans, qui parfois pouvait jusqu’à quadrupler les taux plasmatiques d’acide folique par rapport à ceux des sujets témoins, les auteurs n’ont pas noté d’effet significatif sur l’incidence de cancers, tous types confondus.

Les chercheurs précisent également que les doses d’acide folique retrouvées dans les produits enrichis (comme les farines aux États-Unis par exemple) sont en moyenne inférieures aux doses utilisées dans les études considérées. »

Source : Nutrition-infos

>>> Article en anglais dans The Lancet

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl