Incontinence anale : une nouvelle thérapie pour une maladie taboue

« Des chercheurs de l’Inserm ont testé avec succès une thérapie cellulaire visant à restaurer la capacité des sphincters à se contracter en cas d’incontinence anale. Dans le cadre d’un essai clinique mené en partenariat avec le CHU Hôpitaux de Rouen et l’Université de Rouen Normandie, 60 % des patients ayant bénéficié de ce traitement innovant ont vu leur incontinence diminuée. A terme, les chercheurs espèrent que cette thérapie cellulaire devienne l’un des traitements de référence dans ce domaine... »

>>> Pour lire le communiqué de presse

>>> Autre article sur le site de Faire Face

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl