Des vessies reconstruites à partir de tissus vivants

"Pour la première fois, des scientifiques ont pu reconstruire un organe humain complexe, la vessie, chez sept jeunes patients, en utilisant du tissu vivant cultivé en laboratoire ensuite greffé sur les malades ... Cette première, réalisée sur sept patients âgés de 4 à 19 ans, atteints de spina bifida, une malformation congénitale responsable de leurs troubles urinaires, a été publiée mardi sur le site du Lancet."

(lire l’article entier sur NouvelObs.com)

Voir aussi sur le Net : reproduction de l’article original paru dans ’The Lancet’ sur le site de la SBA (Spina Bifida Association - USA)

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl