Altéo - Protections d’incontinence : jusqu’à 1500 € à la poubelle !

(Communiqué de presse)

« Si les langes des bébés sont recyclables, il n’en va pas de même pour les protections adultes, en raison des résidus médicamenteux qu’elles risquent de contenir. Ces protections atterrissent dès lors dans les poubelles ‘tout venant’. Altéo, mouvement social de personnes malades, valides et handicapées, s’émeut du surcoût que cela représente pour les personnes concernées et demande aux communes de supprimer la part variable de leur redevance déchets.

La facturation au poids des déchets tend à se généraliser dans les communes wallonnes et ce, dans l’objectif louable de diminuer la masse des déchets ‘tout venant’ (non recyclables).

Toutefois, ce mode de gestion et de taxation des déchets n’est pas sans conséquence pour certaines personnes fragilisées par leur état de santé (incontinence, dialyses …). "Nous estimons que l’incontinence peut générer jusqu’à 2,9 kilos de déchets par jour, soit plus d’une tonne par an", explique Gérard Silvestre, animateur d’Altéo Liège. " En euros, l’impact est significatif ! La facture peut monter jusqu’à 1500 euros par an pour certaines personnes. 1500 euros qui partent à la poubelle ! Ce montant s’ajoute à l’achat des changes pour adultes et aux autres frais de santé : médicaments, aides à domicile…souvent déjà onéreux"... »

>>> Lire la suite du communiqué

>>> Note de travail d’Altéo Liège avec la collaboration d’Intradel

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl